L
 
  Compagnies accueillies en 2012
 
Le Collectif 2 Temps 3 Mouvements pour sa création « Et des poussières… »
www.2t3mdanse.com

 

Crédit photo : Anne BREDUILLIEARD

Chorégraphie et interprétation : Marie Bauer, Sylvain Bouillet, Nabil Hermaïzia et Mathieu Desseigne

Ce nouveau projet est l’occasion d’une première collaboration au plateau des 3 membres du collectif (Sylvain Bouillet, Nabil Hermaïzia et Mathieu Desseigne) à laquelle s’ajoute une nouvelle personnalité artistique (Marie Bauer).
Dans la continuité du questionnement entamé dans les précédentes pièces, le quatuor s’interroge à travers cette nouvelle création, sur les thèmes qui gravitent autour de la mémoire, de l’amnésie, de l’histoire individuelle et collective et de la construction identitaire.

En résidence au Forum en septembre 2012

La Compagnie Ecorpsabulle pour sa création « Point de contact »
http://ecorpsabulle.canalblog.com


Chorégraphie, interprétation : Lolita Espin Anadon et Cécilia Emmenegger
 
Crédit photo : Emily BOWMAN
 
« Nous souhaitons partir des principes du Contact Improvisation pour écrire un duo en contact dans un couloir ventilé.
Attractions, porters, poussés, repoussés, dons de poids, touchers, contacts, chutes, girations et répulsions, nous souhaitons diriger cette recherche sur le point de contact vers son aspect le plus lumineux, rebondissant et ludique.
Comment avance t'on ensemble? Qu'est ce que c'est qu'être en contact avec une personne?
L'Autre, cette île, ce monstre?
A l'heure où la plupart d'entre nous parlent à un petit boitier électronique plusieurs fois par jour, en demandant « t'es où? Tu m'entends là? ».
A l'heure où le toucher est presque exclusivement maternel, médical ou sexuel, nous souhaitons questionner le contact entre deux corps dansants, célébrer encore les liens entre les humains et donner à voir la joie de danser ensemble! »

En résidence à l’Espace Danse
    Du 27 février au 2 mars
    Du 12 au 16 mars

En résidence au Forum
    Du 12 au 16 novembre
 

Dimanche 18 mars 2012
de 10H00 à 13H00 et de 14H00 à 16H00

à l’Espace Danse de Falaise
(avenue de la Crosse)


Stage de Contact Improvisation
Gratuit et ouvert à tous à partir de 12 ans - bonne condition physique requise-
(Nombre de participants limité à 25 personnes)

NB : tout participant non adhérent à l’association Chorège devra fournir une attestation d’assurance Responsabilité civile.

Inscription obligatoire auprès de Chorège / Relais Culturel Régional du Pays de Falaise

02.31.90.25.54 / 06.42.35.32.46
rcrpaysdefalaise.chorege@gmail.com

 
Compagnie WAYO pour sa création « M’aime pas mal (I – Like me) »

Chorégraphie : Mani A. Mungai
Interprètes : John Bateman, Mani A. Mungai et Dalmas Otieno

Disability or ability?
«J’ai choisi de me voir comme une personne aux aptitudes différentes (with different abilities) et non
comme un handicapé (disabled) ». Voici ce que Dalmas Otieno m’a dit lors de notre première rencontre en
décembre 2010 sur de l’île de Lamu au large de la côte Kenyanne.
RCR Pays de Falaise / Danse
Compagnie accueillies en 2016
Compagnies accueillies en 2015
Compagnies accueillies en 2014
Compagnies accueillies en 2013
Compagnies accueillies en 2012
Compagnies accueillies en 2011
Compagnies accueillies en 2010
 

Disability or ability ? Handicapé ou valide ? That is the question.
Ne vous méprenez pas, je ne parle que des personnes qui ont des aptitudes physiques différentes.
Pourquoi qualifions-nous ces personnes aux aptitudes différentes des handicapés ? S’agit-il vraiment d’handicaps ou de capacités autres ? Ou bien est-ce parce qu’ils sont différents qu’ils sont handicapés ?
Est-ce que la « différence » est un handicap ? Ou est-ce une chance ? Est-ce que la chance est un handicap ? Est-ce qu’un handicap est une chance ?
Dans la mesure où nous sommes tous différents, je veux dire dans la mesure nous ne sommes pas des clones, du moins pas encore, ne sommes-nous pas différents les uns des autres ?
Cette pièce parle de la personne aux aptitudes différentes qui est en chacun de nous.
Handicapé ou non, le cerveau de l’Homme est ce qui le différencie de l’animal. Cette matière grise appelée cerveau est plus développé chez l’Homme que chez l’animal. Cependant, j’ai lu quelque part que le singe
est peut-être plus intelligent qu’on ne le pense car il aurait décidé de ne pas se redresser pour éviter que l’Homme ne l’asservisse.



 
 
La position debout pour les animaux comme pour l’homme est-elle un aboutissement ?

En résidence au Forum et à l’Espace Danse du 8 au 20 octobre 2012
 
   
Chorégraphie Nadine Beaulieu
cie.nadinebeaulieu.free.fr


Chorégraphie Nadine Beaulieu

Il s’agit d’un ensemble de soli pour 4 hommes. PUISSANCE ! – CADRAGE/DEBORDEMENT, inspiré de l’univers du rugby est le premier de la série. Viennent ensuite PUISSANCE 2 autour de la boxe et de l’épuisement physique – PUISSANCE 3 sur la thématique du saut, de l’endurance et la nécessité voire l’urgence de « décoller »- PUISSANCE 4 dans les trois attitudes de Lutte/Fuite/Repli met en scène la dimension symbolique nichée au sein de l’acte sportif.

En résidence au Forum et à l’Espace Danse du 16 au 27 juillet 2012
 
   
Cie Silenda pour sa création « Continuum »
www.arteco.org/silenda/


Conception, chorégraphie : Laura Simi, Damiano Foà

Avec : Laura Simi, Sébastien Laurent, Damiano Foà, Charles Gaillardon, Michel Delannet, Marianne Fauré et des danseurs amateurs âgées
 
Crédit photo : Sébastien Laurent

Dans cette pièce les interprètes sont trois professionnels et trois danseurs amateurs âgées. Ce qui constitue le «noyau» dansant. Puis dans chaque ville de représentation une dizaine d’amateurs de plus de soixante ans seront invités tour à tour à participer au spectacle pour créer un mouvement de masse fait d’actions simples et de déplacement d’objets scénographiques.
«Le mouvement éphémère sur lequel la danse se fonde est le mouvement du corps, du corps humain interrogé en tant qu’organisme vital: c’est par le mouvement que le corps existe, c’est en mouvement que le corps naît, grandit, vieillit, ou encore se constitue, se met en marche et, au fil du temps, s’use.
 
Le projet Continuum interroge le corps dans cette usure qui le caractérise, dans l’épuisement qui le fait vivre et l’engage socialement, dans son obstination biologique à s’inscrire dans le vivant. Car le mouvement parfait n’existe pas et le corps ne peut danser si ce n’est dans ses mécanismes éphémères, dans ses fonctionnements ou dysfonctionnements de la mémoire, dans ses strates physiques et psychiques qui ne cessent de le caractériser, chorégraphiquement, en tant qu’être humain dans le monde». Continuum c’est la relation entre des générations différentes.  
En résidence à l’Espace Danse en avril 2012
En résidence au Forum du 21 au 27 mai 2012
 

CHORÈGE Association loi 1901, subventionnée par la ville de Falaise Siret : 397 754 870 00038 - APE : 9001Z
Licences d’entrepreneur de spectacles : n°2-1033633 et n°3-1033634
14, rue Saint Jean – 14700 Falaise
Conception et réalisation :